La gaine de myéline qui entoure les fibres nerveuses, dites axones, permettent le passage des informations d'une manière rapide (environ 50m/s). Dans le cas de la SEP, la myéline du système nerveux central (SNC) est, par endroit, endommagée ou détruite. Le message circule lentement voir plus du tout. Dans ce cas, les messages provenant du systéme nerveux périphérique (SNP) arrivent au cerveau, déformés ou incomplets.